Adam Laloum

Au festival de musique de Menton en :

Adam Laloum - © Harald hoffmann | Sony Music

Piano

Adam Laloum, Piano Adam Laloum commence le piano à l’âge de dix ans. Il poursuit ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel Béroff. Il reçoit une reconnaissance internationale en remportant en 2009 le 1er Prix du prestigieux concours Clara Haskil. Adam Laloum a joué récemment avec l’Orchestre de Paris/Cornelius Meister à la Salle Pleyel, le Mariinsky Orchestra/Valery Gergiev, le Deutsche Sinfonieorchester Berlin/Nicholas Collon à la Philharmonie de Berlin, Orchestre Philharmonique de Radio France/Sir Roger Norrington, l’Orchestre du Capitole de Toulouse/Kazuki Yamada, l’Orchestre Philharmonique de Liège, l’Orchestre National d’Ile de France/Ion Marin à la Philharmonie de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo/Alain Altinoglu, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Montpellier, etc. Adam se produit également au Théâtre des Champs Elysées, au Festival de Verbier, au Festival de Lucerne, à Wigmore Hall, au Festival de la Roque d’Anthéron, au Klavier Festival Ruhr… Il a également l’occasion de travailler avec des orchestres tels que l’Orchestre de Chambre de Lausanne, le Russian National Philharmonic Orchestra, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre du SWR de Stuttgart, l‘Orchestre Philharmonique de Strasbourg… Musicien de chambre passionné, Adam fonde en parallèle à sa carrière de soliste, un trio avec piano, le « Trio les Esprits ». Après un premier disque « Brahms », le suivant consacré à deux œuvres de Schumann (la Grande Humoreque et la Sonate n°1, op.11) reçoit un Diapason d’or de l’année, le Grand Prix de l’Académie Charles Cros, ffff de Télérama, ainsi que la plus haute distinction du magasine Fono Forum en Allemagne. Son dernier enregistrement consacré à Brahms est distingué par un Diapason d’or et ffff de Télérama. Adam est lauréat de la Fondation de France et lauréat boursier de la Fondation Groupe Banque Populaire.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image