FESTIVAL DE MUSIQUE DE MENTON

Sirba Octet
2016

Fondé par le violoniste Richard Schmoucler et formé par sept autres musiciens issus des formations classiques les plus prestigieuses, le Sirba Octet fait ses premiers pas en 2003 en proposant une lecture originale du répertoire yiddish et tzigane.\n\nAvec la complicité de l’Orchestre de Paris, le Sirba Octet crée Un violon sur les toits de Paris au Théâtre Mogador qui devient en 2005 le programme et l’album A Yiddishe Mame sorti pour le label Ambroisie (Naïve). Ce programme acoustique et intimiste au cœur des mélodies de l’Europe de l’Est est un florilège d’airs aux accents slaves et yiddish, souvenirs des ambiances festives et familiales de son fondateur Richard Schmoucler.\n\nPour répondre à une commande du Festival d’Île-de-France édition 2007, les musiciens du Sirba Octet s’associent aux multiples talents d’Isabelle Georges, chanteuse, danseuse et comé- dienne que les Anglo-Saxons appellent une triple-threat, et produisent le programme Du Shtetl à New York. Inspiré du documentaire Du Shtetl à Broadway réalisé par Fabienne Rousso-Lenoir, il retrace à travers la musique et le chant, l’odyssée de millions d’hommes et de femmes orignaires de l’Europe de l’Est, depuis le Shtetl (village en yiddish) jusqu’à New York, berceau de la mixité et des influences musicales venues du monde entier. Le programme s’étend de la musique des Shtetl aux standards de l’âge d’or de la comédie musicale américaine dans l’alternance, entre berceuses, jazz et ragtime composés par la deuxième génération d’immigrés. Un projet fondé sur le socle de la communauté yiddish qu’est la transmission et l’hérédité.\n\nLa collaboration avec Isabelle Georges se poursuit autour d’une commande de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn sous la direction de Fayçal Karoui avec la création d’un programme symphonique et vocal le Yiddish Rhapsody.\n\nCe programme festif et populaire élaboré à partir du répertoire traditionnel yiddish, pénétré des couleurs de la comédie musicale, du jazz, de la salsa, du rock et de la samba, oscille entre formation symphonique et musique de chambre. Le Yiddish Rhapsody se distingue par l’originalité de son dispositif scénique puisqu’il réunit le Sirba Octet, Isabelle Georges et un orchestre symphonique de 50 musiciens. Ce spectacle a fait l’objet d’un troisième disque chez Naïve, d’une série de concerts et d’une reprise avec l’Orchestre Lamoureux au Théâtre des Champs-Élysées en 2010. Une version réduite de ce programme musical intitulée « Yiddish Festival » dans une formation plus intimiste avec le Sirba Octet, Isabelle Georges et un percussionniste a été donnée en création mondiale au Théâtre de Neuilly en janvier 2013.\n

ILS SONT VENUS AU FESTIVAL DE MUSIQUE DE MENTON

Liste non exhaustive des artistes qui se sont produits au Festival de Musique de Menton depuis 2007

LES PARTENAIRES DU FESTIVAL