logo festival de Musique de Menton

Menton : a marvel of festival!

July 29th/ August 13th, 2022

There is hardly any more beautiful summer festival place than that of Menton. Perched above the sea, dominated by the facade and the belfry of a baroque church marvel, protected by the age-old sword of the statue of Saint-Michel and covered by the starry sky, the festival has been welcoming for seventy years the greatest classical artists in the world. Created by André Böröcz, directed by Paul-Emmanuel Thomas, the Menton Festival is one of the oldest and most prestigious in Europe.

Simone Kermès

Illustration:
Simone Kermès présent à Menton en 2014

Née à Leipzig, Simone Kermès est l’une des sopranos les plus demandées sur la scène lyrique internationale. Son registre inhabituel la prédestine tout particulièrement à interpréter des œuvres virtuoses de maîtres du baroque, parmi eux Händel et Vivaldi, mais aussi les parties de soprano et les airs concertants de Mozart, Haydn et Beethoven. Simone Kermès a étudié auprès d’Helga Forner à la Haute École de Musique "Felix Mendelssohn Bartholdy" dans sa ville natale. Elle a obtenu son diplôme de fin d’étude ainsi que deux diplômes d’étude approfondie avec mention. Elle a remporté le 1er prix du concours Felix Mendelssohn Bartholdy à Berlin et a gagné le Prix Bach au Concours International Johann Sebastian Bach à Leipzig en 1996. Ses engagements l’ont menée à chanter dans les institutions les plus prestigieuses à travers le monde : au Japon, à New York, à Paris, à Lisbonne, à Copenhague, à Moscou et dans différents grands opéras allemands où elle a interprété les rôles de Konstanze, la Reine de la Nuit, Fiordiligi, Donna Anna, Giunia, Rosalinde, Lucia, Gilda, Ann Truelove, Alcina et Laodice. Simone Kermès a donné des concerts solos et des récitals de lieder entre autres au Carnegie Hall de New York, dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou, à la Salle Tchaïkovski à Moscou, au Palau de la Música à Barcelone, à la Tonhalle de Zurich et à la Frauenkirche de Dresde. Elle est invitée régulièrement à se produire dans de nombreux festivals internationaux et avec des orchestres de grand renom. En dehors de nombreuses productions radiophoniques et télévisées, la discographie de Simone Kermès comprend de nombreux enregistrements consacrés à des œuvres de compositeurs allant de Vivaldi à Humperdinck. Ses albums solos ont été récompensés par plusieurs prix internationaux dont le « Jahrespreis der Deutschen Schallplattenkritik », un Diapason d’Or, un Midem Award, un Choc du Monde de la Musique, le « Disc of the Month » (BBC music magazine), le « Editor’s Choice » (Gramophone) et le « Echo Preis ». Simone Kermès, née le 17 mai 1970 à Leipzig, est une chanteuse d’opéra, d’opérettes et de lieder ayant une tessiture de soprano coloratura. La chanteuse possède une formation de secrétariat. Suite à la fin de sa formation, elle étudie le chant auprès d’Helga Forner à l’école de musique et de théâtre Felix Mendelssohn Bartholdy à Leipzig. Elle participa également à des master-classes animées entre autres avec Elisabeth Schwarzkopf, Barbara Schlick, Jessica Cash et Dietrich Fischer-Dieskau. Elle réussit ses études avec félicitations. En 1993, elle participa avec succès au prix Mendelssohn de Berlin, puis obtint en 1996 un prix au concours international Jean-Sébastien Bach à Leipzig. Elle obtint par la suite de nombreux contrats. Elle se produisit sur les scènes d’opéra de Stuttgart, Wiesbaden, Bonn, Dortmund, Mayence, Koblenz, Copenhague, Cologne de même qu’à la Brooklyn Academy of Music de New York et au Théâtre des Champs-Élysées à Paris. On retrouve dans son répertoire les rôles de Gilda dans Rigoletto, les rôles titres d’Alcina, de Lucia di Lammermoor, ainsi que les rôles d’Eurydice dans Orphée et Eurydice, de Constance dans Die Entführung aus dem Serail, de Fiordiligi dans Cosi fan tutte et de Rosalinde dans Die Fledermaus. Dès lors de ses études, ses obligations de concerts la font voyager en Europe, aux États-Unis et au Japon. Elle fut l’invitée de festivals nationaux et internationaux, comme le Festival de Schwetzingen, la semaine de musique ancienne d’Innsbruck, le festival musical de Bad Kissingen, le festival de musique ancienne de Knechtsteden, le festival de Ludwidsburg, celui de Göttingen, ou celui de Neuburg. En plus de plusieurs productions sur les ondes radios et à la télévision, ses nombreux enregistrements CD témoignent de son activité musicale, entre autres sous la direction de Thomas Hengelbrock avec le Balthasar-Neumann-Ensemble dans La Création de Joseph Haydn.


PROGRAM

TESTIMONIALS

PARTNERS