Richard Galliano

At the Menton music festival in

Richard Galliano - © Vincent Catala

Accordéon

Richard Galliano étudie le piano et l’accordéon dès l’âge de 4 ans, avec son père Lucien, accordéoniste et professeur. Il entre très vite au Conservatoire de Nice, dirigé alors par l’organiste Pierre Cochereau, et suit les cours d’harmonie, de contrepoint e de trombone à coulisse. Il obtient un Premier Prix en 1969 pour cet instrument.

Il arrive à Paris en 1975 et rencontre Claude Nougaro dont il devient l’ami, l’accordéoniste mais aussi le chef d’orchestre. Ils s’entendent à merveille. De cette étroite collaboration naissent nombre de chansons qui font partie du patrimoine de la chanson française, telles que Allée des brouillards, Des voiliers, Vie Violence…
La deuxième rencontre déterminante a lieu en 1980, avec le compositeur et bandonéoniste argentin Astor Piazzolla. Piazzolla l’encourage vivement à créer le “New Musette” français, comme il a lui-même inventé auparavant le “New Tango” argentin.

Il collabore en parallèle avec un nombre impressionnant d’artistes et de musiciens prestigieux: Chet Baker, Eddy Louiss, Ron Carter, Wynton Marsalis, Charlie Haden, Gary Burton, Michel Portal, Toots Thielemans, Kurt Elling, pour le jazz ; Serge Reggiani, Claude Nougaro, Barbara, Juliette Greco, Dick Annegarn, Georges Moustaki, Allain Leprest, Charles Aznavour, Serge Gainsbourg, pour la chanson française ; Nigel Kennedy et de nombreux orchestres pour le répertoire classique.

Au cours de ses tournées dans le monde, il se produit dans les théâtres les plus prestigieux: le Lincoln Center de New York, le Victoria Hall de Genève, l’Accademia Santa Cécilia de Rome, le Théâtre des Champs-Élysées de Paris, le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg…

En 1997, Richard Galliano est récompensé par une Victoire de la Musique Jazz pour son album New York Tango, en 1998 pour l’album Blow Up, enregistré en duo avec Michel Portal. Il reçoit en 2010 le Prix SACEM du Meilleur Ouvrage Pédagogique pour la Méthode d’Accordéon qu’il a réalisée avec son père Lucien Galliano (ed. Lemoine). Il obtient la Victoire de la Musique Classique en 2014 et reçoit également le Prix du Meilleur Compositeur de l’Année 2014. En 2009, il est nommé Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres puis Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2011.

Richard Galliano a enregistré plus de 50 albums dans tous les genres musicaux, de la musique classique au jazz : citons entre autres un disque Bach (Deutsche Grammophon, 2010) qui bat les records de ventes classiques et dépasse les 70 000 exemplaires vendus ou encore un album consacré à Mozart (2016).

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image