logo festival de Musique de Menton

Menton : a marvel of festival!

July 29th/ August 13th, 2022

There is hardly any more beautiful summer festival place than that of Menton. Perched above the sea, dominated by the facade and the belfry of a baroque church marvel, protected by the age-old sword of the statue of Saint-Michel and covered by the starry sky, the festival has been welcoming for seventy years the greatest classical artists in the world. Created by André Böröcz, directed by Paul-Emmanuel Thomas, the Menton Festival is one of the oldest and most prestigious in Europe.

Quatuor Aeolina

Illustration: © Yohann Juhel
Quatuor Aeolina présent à Menton en 2021 2019
© Yohann Juhel

Le Quatuor Aeolina (premier nom de l’accordéon !) est composé de quatre talentueux accordéonistes, tous issus de la prestigieuse classe d’accordéon du CNSMD de Paris.

Par cette formation aux possibilités presque infinies, le quatuor, vainqueur des concours Bellan et Ysaye, souhaitent faire découvrir ou redécouvrir leur instrument dans le répertoire classique et contemporain. C’est sous l’impulsion de ProQuartet que le quatuor commence un travail “symphonique” avec entre autre la transcription de grandes œuvres, Debussy, Berlioz (avec la Symphonie Fantastique), Bach...
Plusieurs compositeurs d’aujourd’hui ont écrit pour leur formation, Martin Matalon, Jean Pierre Drouet, Patrick Busseuil, Alain Celo...

ANTHONY MILLET

Anthony MILLET est l’un des tout premiers élèves de Max Bonnay au Conservatoire de Paris (CNSMDP) où il obtient son Diplôme de Formation Supérieure mention Très Bien à l’unanimité avant d’effectuer un Cycle de Perfectionnement concertiste. Membre fondateur du Trio K/D/M, du Duo Migrateur avec Jean-Pierre Baraglioli (saxophone) et du quatuor d’accordéons Aeolina, il est invité en tant que soliste par divers structures comme l’Opéra de Paris, la Comédie Française, l’Ensemble intercontemporain, l’IRCAM ou les ensembles TM+, Aleph, Accroche note, Ars Nova, Nomos... Parallèlement à ses activités d’artiste, il enseigne l’accordéon au conservatoire de Montreuil et Vitry Sur Seine ainsi qu’au CNSMD de Paris.

THIBAUT TROSSET

Thibaut Trosset est accordéoniste classique, diplômé d’un Master au Conservatoire de Paris (CNSMDP), à l’unanimité avec félicitations. Il a été régulièrement appelé à jouer pour l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Suisse Romande ou encore l’ensemble intercontemporain. Il interprète le répertoire contemporain de son instrument (il a d’ailleurs été récompensé d’un prix du jury au concours "Musique du dernier siècle" de Boulogne) mais est également passionné par les répertoires baroque et classique, qu’il lui tient à cœur de défendre. Pour cela, il a réalisé des projets ambitieux comme celui d’arranger pour accordéon solo et chanteurs lyriques deux opéras de Mozart (Don Giovanni en 2017, Cosi fan Tutte en 2013). Parmi les autres arrangements récemment achevés, il y a celui des Tableaux d’une exposition de Moussorgski pour septuor, ou encore celui de la Symphonie Fantastique de Berlioz pour quatuor d’accordéons.

YOHANN JUHEL

Yohann Juhel intègre la classe d’accordéon de Max Bonnay et Anthony Millet au CNSMDP en 2010. Après sept ans de formation, il obtient un Master d’Interprétation avec félicitations du jury, le Certificat d’Aptitude de professeur d’accordéon et un Diplôme d’Artiste Interprète spécialisé dans le répertoire contemporain et la création (3ème cycle supérieur). Lauréat de plusieurs concours internationaux et de la Fondation d’Entreprise Banque Populaire, il est invité régulièrement en tant que soliste par l’Orchestre de Paris. Également bandonéoniste, il est membre du Carrasco ”H” Quartet aux côtés de Juan Carlos Carrasco, Christian Brière et Bernard Cazauran avec lesquels il défend le répertoire de tango argentin en France et à l’étranger.

THÉO OULD

Après sa formation initiale au conservatoire de Marseille, Théo Ould intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris à 16 ans. Il bénéficie des conseils avisés de Max Bonnay, Olivier Charlier, Mascha Beloosova, Michel Strauss ou encore d’Ivry Gitlis. Il est membre du Quatuor Aeolina et du Philia Trio et également artiste résident du festival Opus Amadeus d’Istanbul. Il remporte en 2018 le premier prix du concours international Léopold Bellan dans la catégorie solo ainsi que l’édition 2019 du concours international des jeunes talents en Normandie. Il obtient la même année son master au CNSMD de Paris avec les félicitations du jury. Son répertoire est composé aussi bien de pièces écrites pour accordéon que de transcriptions d’oeuvres de compositeurs tels que Bach, Haydn ou Mozart. Impliqué dans la musique d’aujourd’hui, il collabore avec des compositeurs contemporains tels que Gustavo Beytelman, Régis Campo, Jean-Pierre Drouet, Thomas Gubitsh, Martin Matalon...


PROGRAM

TESTIMONIALS

PARTNERS