Milos Popovic

At the Menton music festival in

Milos Popovic -

Né en 1985 à Belgrade, de nationalités belge et serbe, Milos Popovic débute le piano tardivement à l’âge de 10 ans, mais son évolution est particulièrement fulgurante : à 11 ans, il remporte le deuxième prix au Concours pour Jeunes Pianistes Rubinstein à Paris puis le premier prix à 12 ans. Les prix se succéderont : Concours International à Kosice (Slovaquie) en 1997, 2e prix au Concours de Nis et troisième prix à celui de Belgrade en 1998. En 1999, il rencontre Eugène Moguilevsky. Cette rencontre sera déterminante pour sa carrière et multiplie les distinctions : 1er prix aux concours nationaux de Serbie en 2000, 2ème prix au Wiener Pianisten Wettbewerb Panmusica (Vienne) en 2001, 1er prix au Concorso Pianistico Internazionale Città di Gorizia en 2002, 1er prix au Concours International pour Jeunes Pianistes Gradus ad Parnassum de Kragujevac (Serbie) en 2003... Il entre en 2004 dans sa classe au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles. Entre temps, il a choisi de poursuivre son enseignement musical à l’étranger, au Conservatoire de Novi Sad en Serbie chez Biljana Gorunovic. Il a pu ainsi cumuler les deux dernières années d’Humanités et son cycle supérieur de piano jusqu’en juin 2004. Au cours de ses études, il a déjà eu l’occasion d’être conseillé par des pianistes concertistes expérimentés tels qu’Alexandre Madzar, Natalyia Antonova, Vitaly Margulis, Menahem Pressler, Jean-Claude Vanden Eynden et Dmitri Bashikirov. Des concerts aux Palais des Beaux-Arts, Flagey, les festivals de Menton et du Vexin... sont déjà à son actif, se produisant alternativement en récital ou accompagné par de prestigieux orchestres (English Chamber Orchestra,etc) et solistes (Yossif Ivanov, Lorenzo Gatto, Marek Szlezer,etc). Depuis son entrée a la Chapelle Musicale Reine Elisabeth (octobre 2004), il bénéficie d’une bourse Belgacom annuelle, reconduite pour l’annee 2005- 2006 qui lui permet de progresser dans le cadre d’un cycle de perfectionnement sous la direction d’Abdel Rahman El Bacha. En 2004, il devient Lauréat de la Belgian Foundation for Young Soloists, qui lui apporte ici aussi un soutien nécessaire au lancement de la carrière de soliste qu’il projette. Milos Popovic est un jeune musicien extrêmement intéressant. “Outre un talent colossal, il fait preuve d’une étonnante précocité dans le contrôle et la maîtrise des moyens.” Alexandre Madzar. “Il possède toute la complexité : une capacité technique illimitée, une virtuosité débordante lui permettant de réaliser les plus grands projets musicaux édictés par sa nature très poétique” Eugène Moguilevsky

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image