logo festival de Musique de Menton

Menton : a marvel of festival!

July 29th/ August 13th, 2022

There is hardly any more beautiful summer festival place than that of Menton. Perched above the sea, dominated by the facade and the belfry of a baroque church marvel, protected by the age-old sword of the statue of Saint-Michel and covered by the starry sky, the festival has been welcoming for seventy years the greatest classical artists in the world. Created by André Böröcz, directed by Paul-Emmanuel Thomas, the Menton Festival is one of the oldest and most prestigious in Europe.

Leonardo García Alarcón

Illustration: © Jean-Baptiste Millot
Leonardo García Alarcón présent à Menton en 2021
© Jean-Baptiste Millot

Après avoir étudié le piano en Argentine, Leonardo García Alarcón s’installe en Europe en 1997 et intègre le Conservatoire de Genève dans la classe de la claveciniste Christiane Jaccottet.

Il s’affirme en peu d’années comme le chef d’orchestre obligé de la planète baroque. Il est aujourd’hui réclamé par les plus grandes institutions musicales et lyriques, de l’Opéra de Paris au Teatro de la Zarzuela de Madrid et au Grand-Théâtre de Genève.
En 2005, Il crée l’ensemble Cappella Mediterranea puis quelques années plus tard le Millenium Orchestra pour accompagner le Chœur de chambre de Namur. Il se partage ainsi entre Genève, la France (notamment comme pilier assidu du Festival d’Ambronay), la Belgique, tout en faisant des retours sporadiques en Amérique du Sud. Une forme d’éclectisme géographique, auquel correspond son répertoire. Avec un goût et une vocation pour redonner vie à des œuvres méconnues de Cavalli, Sacrati, Draghi, Falvetti…

C’est ainsi qu’on lui doit la redécouverte des opéras de Cavalli : Eliogabalo, Il Giasone, Erismena mais également El Prometeo d’Antonio Draghi (2018), La Finta Pazza de Francesco Sacrati (2019) Il Palazzo Incantato de Luigi Rossi (fin 2020).
En tant que chef ou claveciniste, Il est invité dans les festivals et salles de concerts du monde entier. En novembre 2018, il dirige l’Orfeo de Monteverdi dans la mise en scène de Sacha Walz au Staatsoper de Berlin. En septembre 2019, il fait un triomphe avec Les Indes Galantes de Rameau à l’Opéra Bastille à l’occasion du 35Oe anniversaire de l’Académie royale de Musique. Il dirige à nouveau cette œuvre dans une toute autre production au Grand Théâtre de Genève au mois de décembre de la même année. Il est reconnu meilleur chef d’orchestre au Palmarès 2019 de Forum Opéra. Depuis mars 2020, Leonardo García Alarcón adapte ses programmes de concerts et participe activement aux festivals virtuels.

Sa discographie est unanimement saluée par la critique. En septembre 2016, il enregistre “I 7 Peccati Capitali” (Alpha Classic). Un programme imaginaire autour d’airs de Monteverdi, salué par la presse et nominé dans la catégorie “meilleur enregistrement” aux Victoires de la Musique 2017. En 2018, sont sortis les enregistrements de Lully, Joan Manuel Serrat et un coffret consacré à Jacques Arcadelt qui a remporté de nombreux prix. L’Opéra Il Giasone est sorti en DVD chez Alpha Classics en février 2019. Signalons encore les Motets de Lully (2019) et El prometeo de Draghi avec le 3e acte composé par Leonardo García Alarcón (2020), Samson de Handel enregistré avec le Millenium Orchestra et le Chœur de Chambre de Namur…

Leonardo García Alarcón est Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.


PROGRAM

TESTIMONIALS

PARTNERS