Lars Vogt

Au festival de musique de Menton en :

Lars Vogt - © Neda Navaee

Lars Vogt au Festival de Musique de Menton en 2018 - © Christian Merle


Piano

Lars Vogt s’est imposé comme l’un des pianistes les plus complets de sa génération. Né en 1970 à Düren en Allemagne, il étudie le piano auprès de Ruth Weiss à Aachen et à la Hochschule für Musik de Hanovre avec Karl-Heinz Kämmerling. Il remporte en 1990 le deuxième prix du concours international de piano de Leeds.
En juin 1998, il fonde son propre festival de musique de chambre, le Festival Spannungen, à Heimbach près de Cologne.

En 2004, Lars Vogt reçoit à la fois le prix Brahms et l’Echo Klassik. Il remporte le Großer Kulturpreis der rheinischen Sparkassen en 2006. En mai 2014, le Royal Northern Sinfonia annonce sa nomination, en tant que nouveau directeur de la musique dès 2015.

Au cours de sa carrière, il s’est produit avec les orchestres philharmoniques de Berlin, New York, Boston, Paris, Munich, Londres, Stockholm, avec l’Orchestre royal du Concertgebouw, le Mahler Chamber Orchestra, le Nippon Hoso Kyokai Symphony Orchestra, l’Orchestre Santa Cecilia de Rome…

Il a également dirigé le Zurich Chamber Orchestra, l’Arte del Mondo, le Cologne Chamber Orchestra…

En récital, il joue régulièrement à New York, Tokyo, Londres, Paris, Vienne, Rome, Amsterdam… et est invité aux festivals de Lucerne, Salzbourg, Edimbourg, Menton, la Roque d’Anthéron…
La musique de chambre reste un temps fort de son calendrier.

Sa discographie chez EMI comprend des concertos de Schumann, Grieg, Beethoven enregistrés avec l’Orchestre Symphonique de Birmingham sous la direction de Simon Rattle ; des œuvres de Mozart, Haydn, Beethoven, Schubert, Brahms, Schumann, Tchaïkovski et Moussorgski en récital ; l’intégrale des sonates pour piano et violon de Brahms ; des pièces de Franck, Ravel et Saint-Saëns avec Sarah Chang.

Pour Cavi-Music, il a enregistré des œuvres de Schubert, Schumann, Brahms. Chez Ondine, ses enregistrements des Variations Goldberg de Bach parus en 2015 et son disque consacré à Schubert paru en octobre 2016 – ont connu un important succès.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image