Jan Lisiecki

Au festival de musique de Menton en :

Jan Lisiecki -

Piano

La première fois qu’il s’est produit avec l’Orchestre du Centre national des Arts, Jan Lisiecki n’avait que dix ans. « Les musiciens du CNA étaient tous très gentils, bien qu’un peu sceptiques. Ce qui est tout à fait normal : j’avais dix ans et je jouais avec un orchestre renommé. Mais ils ont accueilli ma musique avec beaucoup de chaleur. » Seize ans à peine et déjà un premier disque de concertos de Mozart pour Deutsche Grammophon ! Le Canadien Jan Lisiecki est du genre précoce, et les mélomanes de la capitale ont encore en mémoire ses débuts dans Chopin avec l’Orchestre de Paris lors du concert d’ouverture de sa saison 2011-2012. Il commence l’étude du piano à l’âge de cinq ans au conservatoire de la Mount Royal University, et intègre ensuite la Western Canada High School de Calgary d’où il sort diplômé en 2011. Lauréat de plusieurs concours internationaux aux États-Unis, en Italie, en Angleterre et au Japon, il a également remporté les grands prix du concours OSM Standard Life et de nombreux concours au Canada. En 2011, il a remporté le prix « Jeune soliste des radios francophones ». Depuis ses débuts avec orchestre à l’âge de dix ans, il a joué avec le Metropolitain Orchestra, les orchestres symphoniques de Montréal et du Québec, l’Orchestre du Minnesota, le Sinfonietta de Cracovie, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Philharmonique de Suwon, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Symphonique de la BBC, sous la direction de Kent Nagano, Paavo Järvi, Yannick Nézet-Séguin, Jiri Belohavek… Il s’est déjà produit sur les plus grandes scènes internationales et notamment au Carnegie Hall de New York, au Philharmonic Concert Hall de Varsovie, au Arts Centre de Séoul, à la Tonhalle de Zurich, au Gewandhaus de Leipzig, à la Philharmonie de Cologne, à la salle Pleyel, et au Barbican Center. Il a été l’invité des festivals de Menton, Auvers-sur-Oise, Séoul, Verbier, Gstaadt, Montpellier et la Roque d’Anthéron. En musique de chambre, il a joué avec le violoncelliste Yo-Yo Ma, les violonistes Pinchas Zukerman et James Ehnes, le pianiste Emmanuel Ax et les quatuors Ébène et Penderecki. En 2010, il enregistre en public les deux concertos pour piano de Chopin avec le Sinfonia Varsovia sous la direction d’Howard Shelley. En 2011, il signe un contrat d’exclusivité avec Deutsch Grammophon, chez qui sont parus notamment des concertos de Mozart dirigés par Christian Zacharias, l’intégrale des études de Chopin opus 10 et 25. Vient également de paraître un enregistrement dédié à Schuman avec l’Orchestre de l’Académie nationale de Sainte Cécile dirigé par Antonio Pappano.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image