Iddo Bar-Shaï

At the Menton music festival in

Iddo Bar-Shaï - © Jean-Marc Gourdon

Piano

Né en 1977, le pianiste israélien Iddo Bar-Shaï se forme auprès de Bracha Ornan-Maraglit, puis de Pnina Salzman à l’Académie de Musique Rubin de Tel-Aviv. Bénéficiant parallèlement des conseils d’Alexis Weissenberg, il effectue dès l’âge de 12 ans ses premiers pas de soliste avec orchestre. Soutenu par la Fondation Culturelle Amérique-Israël, Iddo Bar-Shaï remporte plusieurs premiers prix dans des concours de grande renommée, dont le fameux Concours Chopin de Tel Aviv et le Peter Jay Sharp - Prix Vendôme. Dès lors propulsé sur le devant de la scène internationale, il joue sous la direction de chefs tels Aldo Ceccato, Lawrence Foster ou Jesus Lopez-Cobos, aux côtés d’orchestres tels que l’English Chamber Orchestra, l’Orchestre Philharmonique d’Israël ou l’Ensemble Orchestral de Paris. Invité de grandes scènes - Wigmore Hall de Londres, Théâtre des Champs-Élysées, Opera City Hall... et de festivals de grand prestige parmi lesquels Ravinia aux États-Unis, Verbier, Sion, La Roque d’Anthéron, Radio France de Montpellier ou La Grange de Meslay. Il se produit en Israël et en Europe, mais aussi aux États-Unis, au Brésil, au Japon et en Chine. Iddo Bar-Shaï a également pris part en 2010 à la présentation, avec cinq autres pianistes et dans le cadre des différentes “Folles Journées” organisées dans plusieurs villes du monde, notamment à Varsovie, de l’intégrale de l’œuvre pour piano de Chopin. Partenaire de prédilection en musique de chambre des quatuors Ysaÿe, Aviv, Ébène, Modigliani et de l’American String Quartet, il a gravé à ce jour trois disques pour le label Mirare, le premier dédié aux Sonates de Haydn (2006), qui lui a valu l’hommage unanime de la presse spécialisée. Le deuxième consacré aux Mazurkas de Chopin (2008) et le troisième aux pièces de clavecin de François Couperin (2013) ont été couverts d’éloges également. Iddo Bar-Shaï a été en 2015 l’invité de Martha Argerich dans le cadre du “Martha Argerich Project” à Lugano. Depuis 2015 il est artiste en résidence au Centre culturel de rencontre des Dominicains de Haute-Alsace.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image