Camille Thomas

At the Menton music festival in

Camille Thomas - © Aline Fournier

Violoncelle

Née à Paris en 1988, la violoncelliste franco-belge Camille Thomas s’est formée auprès de Marcel Bardon à Paris puis de Stephan Forck, Frans Helmerson et Wolfgang-Emanuel Schmidt en Allemagne.

En 2014, elle est nommée aux Victoires de la musique dans la catégorie « Révélation Soliste instrumental » puis choisie par la radio Musiq’3 - RTBF pour représenter la Belgique au Concours de l’Union européenne de radio-télévision où elle remporte le Premier Prix.

Son deuxième album, « Réminiscences », est récompensé d’un Choc de Classica et d’un Echo Klassik Preis. En 2017, elle signe un contrat international d’artiste exclusif chez Deutsche Grammophon.

La saison 2017/18 est marquée par la sortie de son premier enregistrement pour Deutsche Grammophon, avec l’Orchestre de Lille dirigé par Alexandre Bloch et par la création du premier Concerto pour violoncelle de Fazil Say - écrit spécialement pour elle - au Théâtre des Champs-Elysées avec l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Douglas Boyd.

Elle a déjà collaboré avec de nombreux orchestres comme le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Philharmonique de Baden Baden, l’Orchestre National de Lille, le Brussels Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre Lamoureux… sous la baguette de Theodor Guschlbauer, Darrell Ang, Faycal Karoui…

Camille Thomas joue sur un violoncelle de Ferdinand Gagliano datant de 1788, le "Château Pape Clément".

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image