Nelson Freire

Au festival de musique de Menton en :

Nelson Freire - © DR

Piano

Le Brésilien Nelson Freire commence le piano à 3 ans et donne son premier récital à 5 ans. À l’âge de 12 ans, il est lauréat du Concours International de Rio de Janeiro en interprétant le Concerto N°5 de Beethoven, ce qui lui vaut une bourse d’études à Vienne, auprès de Bruno Seidlhofer.

Il rencontre dans la capitale autrichienne son âme sœur avec qui il restera complice en musique et dans la vie, la pianiste argentine Martha Argerich

En 1964, il reçoit à Lisbonne le Premier Grand Prix du Concours International « Vianna da Motta » et à Londres les Médailles d’Or « Dinu Lipatti » et « Harriet Cohen ».

Durant sa carrière, il s’est produit entre autres avec Pierre Boulez, Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, Charles Dutoit, Valery Gergiev, Fabio Luisi, Eugen Jochum, Kurt Mazur, Lorin Maazel, Rudolf Kempe, Seiji Ozawa, André Previn, Tugan Sokhiev, David Zinman, Yuri Temirkanov... Il a joué avec le Philharmonique de Berlin, le Gewandhaus de Leipzig, le Philharmonique de Munich, le Bayerische Rundfunk, le Deutsches Symphony Orchester, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Rotterdam Philharmonic, le Tonhalle de Zurich, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Symphonique de Vienne, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, le Philharmonique de Saint Pétersbourg, le BBC Symphony, le London Symphony, le NHK Tokyo, l’ Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France…

Nelson Freire a enregistré pour Sony/CBS, Teldec, Philips, DGG, Berlin Classics. Ses albums consacrés à Bach, Beethoven, Chopin, Schumann, Debussy ont été unanimement acclamés par la critique (Prix Edison, Diapason d’Or de l’année, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Choc du Monde de la Musique de l’année, 10 de Répertoire, Recommandé par Classica, ECHO Klassik pour Bach comme meilleur enregistrement solo de l’année 2016).

Il est nommé « Soliste de l’année 2002 » par les Victoires de la Musique et en janvier 2005 « Victoire d’Honneur » pour l’ensemble de sa carrière.

En janvier 2011, il est promu Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.Le Brésilien Nelson Freire commence le piano à 3 ans et donne son premier récital à 5 ans. À l’âge de 12 ans, il est lauréat du Concours International de Rio de Janeiro en interprétant le Concerto N°5 de Beethoven, ce qui lui vaut une bourse d’études à Vienne, auprès de Bruno Seidlhofer.

Il rencontre dans la capitale autrichienne son âme sœur avec qui il restera complice en musique et dans la vie, la pianiste argentine Martha Argerich

En 1964, il reçoit à Lisbonne le Premier Grand Prix du Concours International « Vianna da Motta » et à Londres les Médailles d’Or « Dinu Lipatti » et « Harriet Cohen ».

Durant sa carrière, il s’est produit entre autres avec Pierre Boulez, Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, Charles Dutoit, Valery Gergiev, Fabio Luisi, Eugen Jochum, Kurt Mazur, Lorin Maazel, Rudolf Kempe, Seiji Ozawa, André Previn, Tugan Sokhiev, David Zinman, Yuri Temirkanov... Il a joué avec le Philharmonique de Berlin, le Gewandhaus de Leipzig, le Philharmonique de Munich, le Bayerische Rundfunk, le Deutsches Symphony Orchester, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Rotterdam Philharmonic, le Tonhalle de Zurich, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Symphonique de Vienne, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, le Philharmonique de Saint Pétersbourg, le BBC Symphony, le London Symphony, le NHK Tokyo, l’ Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France…

Nelson Freire a enregistré pour Sony/CBS, Teldec, Philips, DGG, Berlin Classics. Ses albums consacrés à Bach, Beethoven, Chopin, Schumann, Debussy ont été unanimement acclamés par la critique (Prix Edison, Diapason d’Or de l’année, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Choc du Monde de la Musique de l’année, 10 de Répertoire, Recommandé par Classica, ECHO Klassik pour Bach comme meilleur enregistrement solo de l’année 2016).

Il est nommé « Soliste de l’année 2002 » par les Victoires de la Musique et en janvier 2005 « Victoire d’Honneur » pour l’ensemble de sa carrière.

En janvier 2011, il est promu Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image