logo festival de Musique de Menton

Menton : a marvel of festival!

July 29th/ August 13th, 2022

There is hardly any more beautiful summer festival place than that of Menton. Perched above the sea, dominated by the facade and the belfry of a baroque church marvel, protected by the age-old sword of the statue of Saint-Michel and covered by the starry sky, the festival has been welcoming for seventy years the greatest classical artists in the world. Created by André Böröcz, directed by Paul-Emmanuel Thomas, the Menton Festival is one of the oldest and most prestigious in Europe.

Benjamin Grosvenor

Illustration:
Benjamin Grosvenor présent à Menton en 2014

Cadet d’une fratrie de cinq, Benjamin Grosvenor prend ses premières leçons de piano auprès de sa mère, professeure, à 6 ans. À l’âge de 10 ans, il défraye la chronique en devenant le plus jeune lauréat de quatre concours (The Southend Young Musician of the Year, The Essex Young Musician of the Year, The Emanuel Trophy, et l’EPTA Trophy), et commence ses leçons auprès de Christopher Elton. En 2004, la BBC sélectionne Benjamin Grosvenor parmi les jeunes musiciens les plus prometteurs (BBC Young Musician of the Year) et lui décerne la médaille du meilleur pianiste, vingt-six ans après Stephen Hough, dernière grande étoile du clavier britannique. Benjamin Grosvenor, alors âgé de douze ans, se sent prêt à relever le défi. Depuis ses débuts en mai 2003 dans le Concerto n°21 de Mozart, le jeune talent britannique s’est produit dans des salles prestigieuses comme le Royal Albert Hall ou Wigmore Hall à Londres ou le Carnegie Hall de New York, et a joué avec des orchestres internationaux des pièces de Mozart, Grieg, Chopin, Ravel ou Britten. À l’été 2011, le pianiste prodige participe aux BBC Proms en interprétant le Concerto pour piano n°2 de Liszt et le Concerto pour piano de Britten. Quelques mois après paraît son premier récital pour Decca, consacré à Chopin, Ravel et Liszt. Le recueil acclamé par la critique comprend notamment quatre Scherzos (Chopin) et une version intense de Gaspard de la nuit. 2011 est l’année de sa consécration : en plus d’être le plus jeune soliste à jouer pour la soirée d’inauguration des BBC Proms, à Londres, il est l’un des « 10 britanniques de l’année » pour le Daily Telegraph, et signe un contrat chez DECCA qui fait de lui le premier britannique engagé par le label depuis un demi-siècle. Cette union donne naissance, l’année suivante, à un premier disque encensé par la critique, consacré à Chopin, Liszt, et Ravel (deux Grammophon Awards, Diapason d’Or de l’année 2012…). Depuis, il se produit partout dans le monde, seul, ou accompagné d’orchestres.


PROGRAM

TESTIMONIALS

PARTNERS