Anne le Bozec

Au festival de musique de Menton en :

Anne le Bozec - © DR

Piano

Anne Le Bozec débute le piano au conservatoire de Tours, sa ville natale. Elle intègre ensuite le CNSMDP, étudie auprès de Theodor Paraskivesco, David Walter, Anne Grappotte, et obtient les premiers prix de piano, musique de chambre et accompagnement vocal. Elle remporte ensuite de nombreux prix de concours internationaux et le soutien de fondations culturelles de premier plan dont le Yamaha Music Foundation of Europe.

Elle se perfectionne également auprès de Hartmut Höll et Mitsuko Shirai à la Hochschule de Karlsruhe, y décroche le Konzertexamen de Lied, et complète sa formation via de nombreuses masterclasses avec notamment Dietrich Fischer-Dieskau, Julia Varady, Gundula Janowitz, Leonard Hokanson, Jean Koerner, ainsi que le mime Norman Taylor.

Parmi le vaste répertoire qu’elle aborde avec de nombreux chanteurs : citons Schubert, Chopin, Liszt, Brahms, Schumann, Wagner, Wolf, Mahler, Strauss, Fauré, Debussy, Ravel, Roussel, Zemlinsky, Britten, Messiaen… Elle explore avec les interprètes les univers des poètes Rilke, Hölderlin, les Salons de Pauline Viardot, les Shakespeare songs, l’onirisme des 1001 Nuits, Hérodiade de Hindemith d’après Mallarmé avec la comédienne Marie Lenoir ; l’épopée de la Belle Maguelone avec le baryton Thomas Dolié et le comédien Didier Sandre ; les chansons de la Grande Guerre …

Nombre de ces programmes ont fait l’objet d’une parution en cd ou d’une retransmission radiophonique ou télévisuelle.

La musique de chambre instrumentale et l’enseignement occupent aussi une grande place dans sa carrière.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image