Abdel Rahman El Bacha

Au festival de musique de Menton en :

Abdel Rahman El Bacha -

Piano

En juin 1978, il remporte le prestigieux Concours Reine Elisabeth de Belgique à l’unanimité, ainsi que le Prix du Public. Il n’a que 19 ans et demi. Né à Beyrouth en octobre 1958 dans une famille de musiciens, neveu d’un artiste peintre, il commence ses études de piano en 1967 avec Zvart Sarkissian, une élève de Marguerite Long et Jacques Février. A dix ans, il donne son premier concert avec orchestre. En 1973, Claudio Arrau lui prédit une grande carrière et en 1974, la France, l’ex Union Soviétique et l’Angleterre lui offrent une bourse d’études. Il choisit la France par affinités culturelles et entre au Conservatoire National de Musique dans la classe de Pierre Sancan. Il en sort avec 4 Premiers Prix (piano, musique de chambre, harmonie et contrepoint). Après le Concours Reine Elisabeth qui le propulse sur la scène internationale, il décide de prendre du recul afin d’accroître et d’approfondir son répertoire. Dès cette époque, la presse musicale le compare aux plus grands et souligne les qualités exceptionnelles de son jeu et son pouvoir d’émotion. Du Mozarteum de Salzbourg au Théâtre des Champs Elysées à Paris, du Concert gebouw d’Amsterdam à la Herkulessaal de Munich, il se produit dans l’Europe entière, en Russie, au Japon, en Amérique du Nord, Centrale et du Sud et au Moyen Orient. Son vaste répertoire, comprenant une soixantaine de concertos, est principalement axé sur des oeuvres de Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Schumann, Rachmaninov, Ravel et Prokofiev. De très grands chefs le dirigent à la tête d’ensembles prestigieux, comme l’Orchestre Philharmonique de Berlin, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, le Concertgebouw Chamber Orchestra, le NHK Tokyo, l’Orchestre de la Suisse Romande... Des mains de Mme Serge Prokofiev il reçoit en 1983 le Grand Prix de l’Académie Charles Cros pour les Premières OEuvres de Prokofiev, son premier enregistrement. Pour le label Forlane, il a enregistré 3 Concertos de Bach, les 2 Concertos de Ravel, des oeuvres de Schumann, et Schubert. L’intégrale des 32 Sonates de Beethoven, saluée par la presse comme un “événement majeur” lui vaut un immense succès, à la fois discographique et scénique. Le deuxième CD de cette intégrale, de même que son récital Ravel, ont été couronnés par le Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque Français. Il reçoit aussi en 2000 le Prix Gerald Moore du meilleur accompagnateur, décerné par l’Académie du Disque Lyrique, pour le CD des Mélodies de Chopin chantées par Ewa Podlès. Il a également enregistré toute l’oeuvre de Chopin pour piano. En mars 2002, L’intégrale de cette oeuvre jouée en 16 récitals pendant 6 jours consécutifs à Nantes est un triomphe. De Chopin encore vient de sortir un CD enregistré avec l’Orchestre de Bretagne dirigé par Stefan Sanderling. Abdel Rahman El Bacha, qui possède depuis 1981 la double nationalité franco-libanaise est également compositeur. Le 22 mars 2002, l’Orchestre régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur a créé “2 Préludes mystiques” de sa composition. En 1998, le Ministre de la Culture français lui a décerné le titre de Chevalier des Arts et des Lettres et en 2002, le président de la république libanaise lui a remis la Médaille de l’Ordre du mérite, la plus haute décoration de son pays natal.

Cette année au festival

PROGRAMMATION

1er août | 21h30

Alina Ibragimova • Cédric Tiberghien

Série : Grands interprètes

3 août | 21h30

Bertrand Chamayou

Série : Grands interprètes

4 août | 18h00

Marie-Ange NGuci

Série : Concerts au Pian

5 août | 21h30

Renaud Capuçon • Kit Armstrong

Série : Grands interprètes

9 août | 18h00

Karol Beffa

Série : Concerts au Pian

10 août | 21h30

Alexandre Kantorow Quatuor Hermès

Série : Grands interprètes

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image