Yan Levionnois

Au festival de musique de Menton en :

Yan Levionnois -

Yan Levionnois, violoncelle Yan Levionnois débute le violoncelle avec son père, puis étudie notamment à Paris avec Marc Coppey et Philippe Muller, à Oslo avec Truls Mørk, et à New York avec Timothy Eddy. Il a pu par ailleurs bénéficier des conseils de Gary Hoffman, Heinrich Schiff, Natalia Gutman, Frans Helmerson, Steven Isserlis et Natalia Shakhovskaïa. Premier Prix des concours internationaux André Navarra et “In Memoriam Rostropovitch”, Yan Levionnois a également obtenu deux prix spéciaux lors du dernier concours Rostropovitch, dont celui de la “personnalité la plus remarquable”, et a été nominé aux Victoires de la Musique 2011, dans la catégorie "révélation soliste instrumental". Il est lauréat des fondations d’entreprise Banque Populaire et Safran, et révélation classique de l’Adami 2013. Il s’est produit en soliste avec notamment le London Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National de France, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, sous la direction de Daniele Gatti, Dimitry Sitkovetsky, Jacques Mercier, Jean-Jacques Kantorow, Arie Van Beek... Son premier disque, "Cello Solo", sorti en 2013 chez Fondamenta, a notamment obtenu le ffff de Télérama. Sa discographie comporte également un enregistrement du deuxième Trio Élégiaque de Rachmaninov aux côtés de Renaud Capuçon et Denis Kozhukhin, ainsi que "Pierrots Lunaires", un disque de duos pour violon et violoncelle avec la violoniste Mélanie Clapiès. Il compte parmi ses partenaires de musique de chambre Renaud et Gautier Capuçon, Augustin Dumay, David Grimal, Gérard Caussé, Antoine Tamestit, Nicholas Angelich, Frank Braley, Brigitte Engerer, David Guerrier, Emmanuel Pahud, Richard Galliano, le quatuor Ebène. Il joue un violoncelle de Patrick Robin de 2005.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image