Sandrine Piau

Au festival de musique de Menton en :

Sandrine Piau -

Voix

Figure incontournable de la musique baroque, la soprano française Sandrine Piau se produit régulièrement aux côtés de chefs tels que William Christie, Philippe Herreweghe, Christophe Rousset, Gustav Leonhardt, Ivor Bolton, Ton Koopman, René Jacobs, Marc Minkowski ou Nikolaus Harnoncourt. Récemment, Sandrine Piau a fait une tournée de récitals au Japon, ses débuts avec le Boston Symphony Orchesra ainsi que l’Orchestre de la Rai Turin et s’est produite au Wigmore Hall dans un récital Mozart et les Illuminations de Britten. Cette saison, elle chantera notamment Mélisande à Nice et à la Monnaie. Sur les scènes lyriques, Sandrine Piau alterne les rôles baroques, classiques et romantiques tels que Servilia (La Clemenza di Tito de Gluck), Pamina (Die Zauberfl öte), Titania (A Midsum-mer Night’s Dream de Britten) pour ne citer qu’eux. Récemment, Sandrine Piau a chanté Pamina et fait ses début en Donna Anna (Don Giovanni) au Théâtre des Champs-Elysées, interprété Sandrina dans une nouvelle production de La Finta Giardiniera à la Monnaie, le rôle-titre dans l’Incoronazione di Poppea à Cologne, Ismène (Mitridate, Re di Ponto) au Grand Théâtre de Genève, Sophie (Werther) au théâtre du Capitole de Toulouse ainsi qu’au Théâtre du Châtelet. Sandrine Piau se produit régulièrement en concert. Elle a été invitée par le Festival de Salzbourg, le Covent Garden Festival, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverein de Vienne, la Salle Pleyel, le Teatro Communale de Florence, ainsi que par les orchestres les plus prestigieux tels que l’Orchestre Philharmonique de Berlin et l’Orchestre de Paris. Sandrine Piau s’adonne également à l’art du récital. Interprète des répertoires français et allemand, elle a pour partenaires les pianistes Jos van Immerseel, Susan Manoff, Roger Vignoles, Corine Durous et se produit régulièrement à Paris, Amsterdam, Londres ainsi qu’à New York. Sandrine Piau enregistre exclusivement pour Naïve. Son disque de récital “Après un Rêve” enregistré avec la pianiste Susan Manoff et sorti en avril 2011 se compose de lieder et de mélodies françaises. Son dernier album “Le Triomphe de l’Amour” enregistré avec Les Paladins et sorti en mars 2012 fait renaître les oeuvres oubliées des opéras français des 17e et 18e siècles.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTENAIRES ET SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image