FESTIVAL DE MUSIQUE DE MENTON

Natalie Dessay

Pratiquant la danse et le piano dès l’enfance, ayant dans sa sphère la Callas, Tchaïkovski, Chopin, Natalie Dessay est attirée par les paillettes et la scène. Mais elle ne songe pas encore à embrasser cette vocation. La révélation du métier vient par hasard, lorsqu’à l’occasion d’un spectacle amateur, on fait chanter Natalie Dessay. Débutant progressivement à Toulouse et à Bordeaux, sur de petites scènes en 1990, elle sort lauréate du concours Mozart à Vienne et enchaîne deux ans plus tard dans le rôle de la poupée Olympia des ’Contes d’Hoffman’. En 1993, elle débute au prestigieux Wiener Staatsoper dans ’L’ Enlèvement au Sérail’ de Mozart, réclamant la performance dans les aigus. _ Dès lors, sa carrière est lancée : ’La Femme silencieuse’, ’Orphée aux enfers’, ’Lucia Di Lamermoor’, ’La Sommanbula’... De New York à Berlin, sa renommée atteint les sommets, elle est reconnue par ses pairs dont Placido Domingo, qui déclare publiquement admirer son timbre. Aimant autant la modernité que la tradition, Natalie Dessay est pour l’évolution du genre, se donnant sans concession à son art, elle paie cher cette dévotion lorsqu’au début 2002, ses cordes vocales ne suivent plus. _ Après avoir surmonté ce problème médical, elle présente en 2006 un CD ’Le Miracle d’une voix’, répertoriant ses meilleurs rôles.

ILS SONT VENUS AU FESTIVAL DE MUSIQUE DE MENTON

Liste non exhaustive des artistes qui se sont produits au Festival de Musique de Menton depuis 2007

LES PARTENAIRES DU FESTIVAL