FESTIVAL DE MUSIQUE DE MENTON

Nabil Suliman

Le baryton syrien Nabil Suliman a étudié le chant au Conservatoire de Damas, dans la classe de Galina Khaldieva. Il s’est produit alors dans Carmina Burana de Orff, et dans les Kindertotenlieder de Mahler avec l’Orchestre National de Damas.\n\n Il a terminé ses études au Conservatoire de Bruxelles - avec la plus grande distinction et les félicitations du jury ! - dans la classe de Ludovic de San, où il avait déjà obtenu un premier prix de chant opéra et un premier prix de chant concert.\n\n Nabil Suliman s’est déjà produit en concert, notamment dans le Magnificat de Carl Philipp Emanuel Bach et dans Die Jahreszeiten de Haydn ainsi que le Messie de Händel revu par Mozart. Pour l’Opéra Studio de la Monnaie, il a tenu les rôles d’Antonio (Le Nozze di Figaro), de Marcello (La Bohème), et le rôle-titre dans Don Giovanni, puis il a pris part à un « pasticcio » de Cantates italiennes de Haendel sous la direction de Philippe Pierlot ; à la création mondiale de l’opéra de Pierre Bartholomée Œdipe sur la route, où il incarnait le chef du village ; à Wintermärchen de Philippe Boesmans présenté au Liceu de Barcelone ; à Alceste de Gluck où il chantait les rôles d’Apollon et du Hérault d’armes ; à La Dame de Pique sous les traits de Sourine et à Il Matrimonio segreto en Comte Robinson ; le Messager de Thyeste de van Vlijmen ; Don Alfonso dans "Cosí fan tutte" et Svagliata et le Notaire dans "Il Barbiere di Siviglia" de Paisiello.\n\nNabil Suliman a déjà travaillé sous la direction de chefs d’orchestre tels que Daniele Callegari, Kazushi Ono, Ivor Bolton et Peter Tomek, Alessandro De Marchi, Stefan Asbury, Rinaldo Alessandrini... avec les metteurs en scène Bob Wilson, Philippe Sireuil, Richard Jones, Vincent Boussard, Luc Bondy, Gerardjan Rijnders et Omar Porras.\n Depuis 2003, il bénéficie du soutien de la Fondation Euphonia et étudie depuis octobre 2004 à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth auprès de José van Dam. \nEn septembre 2006, Nabil Suliman remporte le 2e grand prix à l’unanimité du concours international de chant d’opéra à Toulouse.\n\nEn 2007, il a chanté dans "l’Ange de Feu" de Prokofief à la Monnaie et chantera le rôle de Bill dans "Mahagony" de Kurt Weil aux operas de Nancy et de Luxembourg, le rôle d’Escamillo dans Carmen au festival "Musiques au coeur d’Antibes" et au festival de Lacoste/Pierre Cardin et le rôle de Michele dans "Il Tabarro" de Puccini à l’Opera Zuid de Maastricht.

ILS SONT VENUS AU FESTIVAL DE MUSIQUE DE MENTON

Liste non exhaustive des artistes qui se sont produits au Festival de Musique de Menton depuis 2007

LES PARTENAIRES DU FESTIVAL