Gerard Causse

At the Menton music festival in

Gerard Causse -

Alto

Depuis Primrose Gérard Caussé est de ceux qui ont su rendre à l’alto sa liberté d’instrument soliste à part entière. Créateur du célèbre Quatuor « Ansi la nuit » d’Henri Dutilleux, il défend la création d’un répertoire pour son instrument, et c’est ainsi que des compositeurs tel que Masson, Nunes, Grisey, Lenot, Hersant, Jolas, Reverdy et plus récemment Louvier et Dusapin, lui dédient un très grand nombre d’oeuvres. Gérard Caussé est reconnu par ses pairs pour l’importance de l’action qu’il mène pour étoffer le répertoire de son instrument, et son approche du répertoire classique lui vaut également de recevoir les prix les plus prestigieux : Fondation de la Vocation, Prix SACEM, Grand Prix du Disque, Prix Gabriel Fauré, Académie Charles Cros. En effet, il explore en permanence toutes les possibilités du répertoire classique, à commencer par Mozart dont il considère qu’il est le « premier à comprendre le rôle d’arbitre de l’Alto », jusqu’à Bartok, Bruch, Berlioz, Stravinsky, Britten ou Martinu. Il défend cet éclectisme à travers le monde entier, aussi bien avec orchestre, qu’en musique de chambre, avec des partenaires aussi prestigieux qu’Emmanuel Krivine, Charles Dutoit, Kent Nagano, Gidon Kremer, Augustin Dumay, Maria Joao Pires, Paul Meyer, Mischa Maisky, François-René Duchable, Maria Graf, Irena Grafenauer .... Les maisons de disques le sollicitent fréquemment et da discographie compte actuellement plus de 35 disques, disponibles dans le monde entier, pour des labels aussi prestigieux que EMI, ERATO, DGG, PHILIPS. Son dernier enregistrement de « Harold en Italie » avec John Eliot Gardiner chez PHILIPS a obtenu toutes les récompenses discographiques. Il joue un magnifique instrument de Gasparo da Salo de 1560. Gérard Caussé enseigne à la prestigieuse école « Reina Sofia » à Madrid. Il participe aussi régulièrement aux diverses missions éducatives de l’AFAA.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image